· 

Un élève pensait que ces différences étaient contagieuses..

Le livre "Florette à l'école !" a été lu à des élèves de grande section. Ils ont pu identifier les différences de leurs camarades par les mots et les images. La classe ULIS étant géographiquement située près de leur classe, la maîtresse a remarqué qu'ils étaient plus apaisés après la lecture de l'histoire de Florette et ont mieux compris leurs amis différents.

 

Un élève pensait que ces différences étaient contagieuses.....La maîtresse a pu expliquer que même si elles ne se voient pas physiquement, les différences de leurs camarades porteurs de handicaps existent et qu'elles ne se transmettent pas.

 

Les enseignants arrivent à délier les langues dans leur classe sur le thème de la différence.  

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0