· 

Bonjour, je suis maman de 3 enfants

Bonjour, je suis maman de 3 enfants.

 

Nous commençons notre histoire du soir avec les enfants. Aujourd’hui on lit « Florette rentre à l'école ».

 

Célestin prend souvent un autre livre qu’il garde sous la main et qu’il regarde en même temps. Je commence à lire la première page, puis je m’arrête car Elisabeth ramasse un jeu et Célestin lit son autre livre. « pourquoi tu t’arrêtes Maman » alors je reprends car les enfants m’écoutent même s’ils en ont pas l’air. Elisabeth a un 5 ans, Célestin 3 ans. Ferdinand 8 ans vient passer la tête de temps en temps pour écouter l’histoire puis repart.

 

Je reprends ma lecture : pourquoi on explique que Florette peut s'en mette partout ? me dit Elisabeth lorsque je lis la 18e page.

 

Alors je lui explique que Florette peut avoir du mal à manger toute seule, et qu’elle a besoin qu’on l’aide un peu pendant le repas.

Puis nous abordons les questions de la fin du livre : « elle a l’air heureuse, elle veut s’amuser ». répond Elisabeth. « Et pourquoi a-t-elle plus des difficultés parfois . »: « elle a une maladie » dit-elle.

 

Je pose la question aux enfants : que n’arrive-t-elle pas à faire, en quoi Florette est-elle différente ? « elle n’arrive pas à faire pipi aux toilettes, à dessiner, à bien parler ». « Elle est comme Pierre-Louis ».

« Maman, pourquoi ils n’arrivent pas à faire tout ça comme nous? »

 

« Ils ont un chromosome en plus, c’est un peu compliqué, mais cela veut dire que c’est plus difficile pour eux de faire certaines choses que nous faisons ».

 

« Mais elle s’en fiche des difficultés. » répond Elisabeth.

 

« Et toi, que n’arrives-tu pas à faire « :lui dis-je « à faire la roue, à bien écrire en attaché, à nager… » me dit-elle après avoir réfléchi.

« Maman, tu veux bien me relire le livre ? » me demande Elisabeth. Et nous le relisons ensemble.

 

Et puis elle décide de l’emmener à l’école le lendemain, car les enfants apportent souvent des livres à leur maîtresse qu’elle leur lit pendant la sieste.

 

Le soir la maîtresse me remercie. Tous les enfants ont adoré ce livre et il leur a permis de discuter ensemble à propos de la différence. Je lui explique la genèse de ce livre. Cela la touche beaucoup.

 

Elisabeth est en grande section.

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0