Comment utiliser Florette Coquinette ?


Un livre

Un livre puis une collection pour expliquer le handicap aux enfants : le handicap abordé est celui de la trisomie 21.

  

Ce handicap aborde les fragilités telles que la difficulté pour s’exprimer, de propreté, de manger proprement, d’écrire.. et d’autres fragilités abordées qui peuvent permettent d’expliquer d’autres handicaps.

Les histoires racontées se passent en classe et s’adressent aux enfants de 5 à 8 ans,  l’âge pendant lequel le raisonnement se construit et où les différences de l’enfant handicapé se remarquent le plus.

 

- Le premier livre Florette rentre à l’école  raconte l’histoire d’une petite héroïne pas comme les autres. On découvre ses fragilités liées à la trisomie 21, mais aussi sa joie de vivre. 

· Les textes sont composés de mots simples adaptés à l'âge de l'enfant

- Des cabochons illustrent les différences en image

- Des pistes de réflexion sont proposées aux enfants, familles,  enseignants en fonction du handicap abordé pour réfléchir sur les différences de l’autre.



Le bracelet

Un bracelet – Florette je pense avec mon coeur-  taille enfant par livre pour porter son message et interagir


Pourquoi avoir créé un bracelet ?

 

Parce que sensibiliser un frère, une sœur, un cousin, une cousine au handicap de l’autre ne suffit pas, l’éduquer à la différence de l’autre est aussi essentielle.

 

-  L’éduquer, c’est le laisser interagir librement. Après avoir compris pourquoi son frère, sa sœur a telle ou telle fragilité, l’enfant peut porter ce bracelet «  Florette je pense avec mon coeur » en famille quand il le souhaite . Il peut s'impliquer d'avantage pour mieux l'aider et  construire une vraie relation avec lui sans peurs, ni préjugés.
 

-  Interagir, c’est créer un lien entre mon proche différent et moi, et ne plus « être coupé de lui ».

 

- Un nouveau bracelet  sera crée pour chaque  livre qui mettra de rendre l'enfant solidaire de son camarade et porter un nouveau message d'ouverture à la différence. 

 

 

En portant ce bracelet, je montre à ma famille que je n’ai pas peur de la différence,  et j’invite aussi mon entourage à poser un regard bienveillant sur celui qui ne grandit pas au même rythme que moi. 



Un coloriage pour chaque livre pour impliquer l’enfant de façon bienveillante  dans la perception du handicap.

 

 

Créer un support visuel pour chaque livre est une invitation pour l’enfant à se familiariser aux différences de l’héroïne. Chaque coloriage reprendra une des fragilités racontées dans le livre pour que  l’enfant, par l’image intègre encore mieux le message de l’histoire.